Enoncé de la Politique de Sureté de l'ANAC de Mauritanie

La sureté des activités de l’aviation civile est au cœur des préoccupations et des stratégies d’action de l’Agence nationale de l’Aviation Civile (ANC). Au niveau de l’ANAC, nous sommes décidés à développer et à mettre en œuvre des cadres réglementaires favorables, des stratégies adaptées, des éléments indicatifs opérationnels et des procédures efficaces afin de s’assurer que les activités de l’aviation civile en Mauritanie remplissent les normes nationales et internationales en matière de sureté et atteignent le plus haut niveau possible en la matière. La vision de l’ANAC en matière de sureté est fondée sur deux principes majeurs ; anticiper plutôt que subir les menaces  et adapter les mesures aux risques potentiels.

À cette titre, nous nous engageons à :
1.    Etablir les règlements spécifiques et mobiliser les moyens humains, organisationnels et matériels visant à protéger l’aviation civile contre les actes d’intervention illicite ;
2.    Assurer la protection des passagers et leurs bagages, des personnels, du fret, du courrier, des aéronefs et des plateformes aéroportuaires contre les actes d’intervention illicite ;
3.    Définir des mesures de sûreté efficaces tenant compte des menaces et des contraintes techniques existantes, sans pénaliser l’activité de transport aérien sur les plans de la facilitation et des coûts ;
4.    Mettre en place un système de défense préventive efficace et multidimensionnel qui s’appuie sur : (i) une réglementation adaptée et conforme aux normes internationales, (ii) des méthodes appropriées de renseignement et d’analyse des menaces et des risques, (iii) des procédures de gestion adéquates, (iv) une organisation aéroportuaire favorable à la promotion de la sureté, (v) une surveillance générale efficaces, (vi) des équipements adaptés et conformes aux standards internationaux les plus exigeants, (vii) des outils d’analyse comportementale, et (viii) des mesures imprévisibles et aléatoires ;
5.    Doter le personnel en charge des aptitudes, des compétences et des moyens requis pour lui permettre de s’acquitter de façon effective et satisfaisante de ses missions et de ses responsabilités de supervision et de gestion de la sureté ;
6.    Développer des mécanismes efficaces de coordination opérationnelle pour assurer une gestion optimale des mesures de sûreté au niveau des aéroports ;
7.    Définir et assurer une répartition cohérente et efficace des responsabilités entre les acteurs intervenants dans la mise en œuvre des mesures de sûreté ;
8.    Etablir, en fonction du niveau de la menace, les  mesures  opérationnelles minimales  qui devront être appliquées par les entités responsables de la mise en œuvre des mesures de sûreté ;
9.    Soutenir et appuyer les services de l’ordre en charge de la mise en œuvre de la politique de sureté de l’aviation civile ;
10.    Œuvrer pour la mise en place d’un système efficace de gestion de la riposte aux actes d’intervention illicite ;
11.    Mettre en place un cadre permanent de réflexion sur la gouvernance, le financement et la promotion des moyens et des outils de la sureté ;
12.    Œuvrer pour le renforcement de la coopération et des échanges à l’échelle régionale et internationale en vue de promouvoir une gestion globalisée de la problématique de la sureté aérienne, eu égard à son caractère transfrontalier.


L’ANAC s’engage et fait obligation à son personnel, ainsi qu’aux opérateurs ayant des activités aéronautiques en Mauritanie de tout mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de sureté cités ci-haut.


Le Directeur Général
Mohamed Mahmoud BOUASSRIYA

Nombre de visiteurs :

Copyright

© 2004 - 2015
Agence Nationale de l’Aviation Civile

Suivez-nous ...